135 millions d’euros pour des matériels plus performants

  135 millions d’euros pour des matériels plus performants

Vendredi 4 septembre en Vendée, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, a présenté les mesures d’aides à la modernisation des agroéquipements du volet agricole du plan de relance.

Le gouvernement va aider les agriculteurs à moderniser leurs équipements à hauteur de 135 millions d’euros pour acquérir des matériels plus performants en matière environnementale et s’adapter à la transition agro-écologique et au changement climatique.

L’aide prend la forme d’une prime à la conversion. Les dossiers seront financés au fil de l’eau dès l’ouverture du dispositif au 1er janvier 2021 et jusqu’en 2022.

La réduction de l’usage de produits phytopharmaceutiques étant un volet important de la transition agroécologique, les matériels visant à la réduction de l’usage des herbicides, comme des pulvérisateurs munis de buses anti-dérives sont éligibles.

Une autre enveloppe est réservée à l’accompagnement des concepteurs et fabricants de matériels pour qu’ils développent des projets d’équipements agro-écologiques et forment les utilisateurs finaux.